Retour accueil
Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Rétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.Ajouter cette page aux favoris

Les Gestes qui sauvent : sauver des vies est à la portée de tous !

Chaque jour, des bénévoles oeuvrent au sein d’associations de secouristes. Il ne tient qu’à nous d’être à leurs côtés !

Une journée de sensibilisation le 23 septembre

La Ville de Roanne et les différents acteurs de la chaîne de secours vous invitent à participer à cette importante journée sur « les gestes qui sauvent ». le samedi 23 septembre de 9h à 19h sur le site Fontalon à Roanne.

Objectif : vous informer, vous sensibiliser et vous former autour de 3 thématiques : la sécurité routière, les risques domestiques et la sécurité au travail.

Tout au long de la journée, des animations en continu vous seront proposées par les différents partenaires : démonstrations de feu de friteuse, explosion d’aérosols, Maison des Grands (vise à présenter aux adlutes quelle perception ont les enfants d'un logement et quels sont les dangers susceptibles de se produire dans un habitat), piste routière, simulateur de choc deux roues, pour ne citer qu’elles…

Un espace de restauration, le foodtruck La Cantine de Clémentine sera présent toute la journée pour vous proposer des menus composés de produits locaux, des collations et des rafraîchissements…

Faites comme eux, mobilisez-vous pour sauver des vies… pour sauver nos vies !

 YVES NICOLIN, Maire de Roanne Président de Roannais Agglomération
LUCIEN MURZI, Adjoint au Maire en charge de la Vie Associative et de la Vidéoprotection


Les animations proposées lors de cette journée de sensibilisation sont gratuites.

 

*Pré-inscription obligatoire aux ateliers d'initiation au massage cardiaque et à l'utilisation de défibrillateurs
ainsi qu'aux ateliers de sophrologie  : se pré-inscrire

 

Programme d'activités

9h30-10h : Atelier de sophrologie*

Animé par Sonia Kriloff

9h20-9h40 : Démonstration de feu de friteuse et d'explosion d'aérosols

Animée par le SDIS.

9h40-10h25 : Atelier d’initiation au massage cardiaque et à l'utilisation du défibrillateur*

A partir de 10 ans

10h-10h20 : Démonstration de feu de friteuse et d'explosion d'aérosols

Animée par le SDIS.

10h-10h30 : Atelier de sophrologie*

Animé par Sonia Kriloff

10h30-11h15 : Démonstration de l'intervention de la chaîne de secours lors d'un accident de la route

Avec la participation du SDIS, du SAMU et de la Police Municipale.

10h30-11h : Atelier de sophrologie*

Animé par Sonia Kriloff

11h20-12h20 : Conférence Urgences : comment alerter les secours ?

Conférence sur la chaîne de secours, en particulier autour de la reconnaissance des signes d’accidents cardio-vasculaires, animée par le Dr GUERIN, Chef du service des urgences de Roanne.
Urgences : comment alerter les secours ? Agir dans les premières secondes peut sauver des vies !
Le premier réflexe à avoir en cas d’urgence est d’alerter les secours. L’alerte est une action capitale car elle
conditionne le devenir des victimes et permet, lorsqu’elle est bien effectuée, l’envoi et l’arrivée rapide de moyens de secours adaptés sur les lieux de l’incident.

13h - 13h20 : Démonstration de feu de friteuse et d'explosion d'aérosols

Animée par le SDIS.

13h25-14h10 : Atelier d’initiation au massage cardiaque et à l'utilisation du défibrillateur*

A partir de 10 ans

13h30-14h : Atelier de sophrologie*

Animé par Sonia Kriloff

14h-14h20 : Démonstration de feu de friteuse et d'explosion d'aérosols

Animée par le SDIS.

14h-14h30 : Atelier de sophrologie*

Animé par Sonia Kriloff

14h15-15h30 : Atelier d’initiation au massage cardiaque et à l'utilisation du défibrillateur*

A partir de 10 ans

15h30 - 15h50 : Démonstration de feu de friteuse et d'explosion d'aérosols

Animée par le SDIS.

15h30-16h : Atelier de sophrologie*

Animé par Sonia Kriloff

15h35-16h20 : Démonstration de l'intervention de la chaîne de secours lors d'un accident de la route

Avec la participation du SDIS, du SAMU et de la Police Municipale.

16h30-17h30 : Conférence Les risques majeurs, tous acteurs !

Vous entendez l’alarme de la Ville retentir et vous ne savez pas ce que cela signifie ? Vous ne savez pas comment réagir ? La conférence sur les risques majeurs répondra à toutes vos interrogations ! Les habitants sont les primo intervenants et sont acteurs de leur propre sécurité et de celle d’autrui. Il est donc nécessaire que chacun prenne conscience des gestes à adopter en cas de  catastrophes naturelles ou de risques majeurs !
La conférence sera animée par le CEREMA, par l’EPL et par les agents de la Ville de Roanne qui travaillent sur cette thématique.

17h30 : Atelier d’initiation au massage cardiaque et à l'utilisation du défibrillateur*

A partir de 10 ans

17h30-18h : Atelier de sophrologie*

Animé par Sonia Kriloff

18h30 - 18h50 : Démonstration de feu de friteuse et d'explosion d'aérosols

Animée par le SDIS.

Les partenaires de l'événement

 

Tout le monde peut sauver une vie !

Frédéric Douvrain, formateur sauveteur secouriste du travail et pompier volontaire, nous explique dans quels cas pratiquer les bons gestes.

Qu’entend-on par ‘‘gestes qui sauvent’’ ?

Ceux qu’on peut pratiquer le plus rapidement possible lors de deux urgences vitales : l’obstruction totale des voies aériennes (étouffement) et le saignement abondant.

Que faire en cas d’étouffement ?

Il faut déjà déceler si la personne arrive à respirer encore. Si la respiration est partielle, il ne faut pas taper dans le dos mais inviter la personne à tousser. Si l’obstruction des voies aériennes est totale, on utilise la méthode des cinq tapes dans le dos et on pratique « Hemmlich », qui est une compression abdominale.

Comment stopper un saignement abondant ?

Un saignement abondant est celui qui imbibe un mouchoir en quelques secondes. Il s’agit souvent d’artères sectionnées. On a moins d’une minute pour intervenir. On applique alors la règle des 3A : appuyer sur la plaie (compression manuelle), allonger la victime pour éviter une chute et alerter ou faire alerter les secours.

Dans quel cas pratiquer un massage cardiaque ?

Si on n’est pas face à une des deux urgences vitales, on vérifie l’état de conscience (réponses simples à des ordres simples) puis la respiration. Si la victime ne respire pas, on pratique une réanimation cardio-pulmonaire (massage cardiaque) et on pose en même temps un défibrillateur.

* Moins de 10% des Français (contre 70% de la population norvégienne, par exemple) connaissent les gestes qui sauvent.